Déclaration de patrimoine et recouvrement de biens mal acquis

Déclaration de patrimoine et recouvrement de biens mal acquis

Le REN-LAC interpelle les autorités de la transition

Le  Réseau national de lutte anticorruption (REN-LAC) a organisé une conférence de presse ce jeudi 26 Février 2015 à Ouagadougou. Cette rencontre avec la presse avait pour objectif d’interpeller les autorités de la transition sur l’urgence de rendre la déclaration des biens des personnalités effective et d’engager des actions fortes pour le recouvrement des avoirs et biens mal acquis des dignitaires du régime déchu de Blaise Compaoré.

Après plusieurs constations, le REN-LAC estime qu’il faut prendre l’opinion publique à témoin sur les manquements des autorités de la transition.  Pour ce qui est de la déclaration de patrimoine, il ressort que  les membres du gouvernement devraient déclarer leurs biens à leur entrée mais jusque-là  aucune déclaration n’a été faite au journal officiel. Le Président de la transition  qui a déclaré au départ que : « plus jamais d’injustice, plus jamais de gabegie, plus jamais de corruption » ; s’est détourné de sa vision première qui était de militer  pour une vraie justice sociale selon le Réseau national de lutte anticorruption.
conf_biens malacquis_presseQuant au gel des avoirs et biens mal acquis, le REN-LAC estime qu’il y a un manque de volonté de la part des membres du gouvernement de transition même si le sujet semble complexe. Les autorités devraient s’impliquer davantage dans cette lutte. Pour finir, le réseau a par ailleurs rappelé la poursuite de la collecte d’informations qu’il a initiée et qui permettra de consolider ses actions en rapport avec le recouvrement des avoirs. Il a aussi interpellé  la société civile et les journalistes à le soutenir à travers des coopérations spontanées. Les jours à venir le REN-LAC entreprendra un certain nombre d’actions nécessaires sur le plan national et international dans le but d’amener l’Etat à réagir face à cette situation.

Imprimer

Webadmin

Des articles qui pourraient vous intéresser
Laisser une réponse