Lutte contre la corruption. Les travailleurs de la SONABEL outillés.

Lutte contre la corruption. Les travailleurs de la SONABEL outillés.

Le Réseau National de Lutte Anti-corruption a animé les 15 et 16 janvier 2015 des conférences à Ouagadougou au profit des agents de la SONABEL. Ces conférences avaient pour objectif de mieux informer les participants des méfaits de la corruption dans le secteur public.

Initiatives du Syndicat National des Travailleurs de la SONABEL(SNTS), les conférences   ont permis de mieux outiller les agents dans la lutte contre le phénomène  de la corruption qui gangrène aussi bien le secteur privé que public.
Avec pour animateur, Dr Maxime Nikiema, les 3 conférences avaient pour thème « la corruption dans le secteur public burkinabé. L’animateur à toutes les étapes a expliqué que pour s’attaquer à la corruption, il était nécessaire de connaitre ce qu’est la corruption, connaitre ses concepts, ses manifestations, ses causes et conséquences. Il a parlé  dans une première partie de l’historique de la corruption, les différents moyens de corruption, ses différentes formes (là il a fait cas de la petite et la grande corruption, exemples à l’appui). Dans cette première partie, il a souligné que dans la définition de la corruption, Transparency International mettait en exergue l’usurpation de pouvoir public ou de la délégation du pouvoir public à des fins personnelles, à l’enrichissement illicite. Au passage il a parlé de la corruption active ou passive, celle discrète ou silencieuse et la corruption systémique (hyper corruption).
Dans la seconde partie, sa communication a été centrée sur les causes et conséquences de la corruption. Comme conséquences il a évoqué le fait que : « la corruption pervertit les motivations, sape les institutions et redistribue richesses et pouvoirs aux gens médiocres qui ne les méritent pas ». La communication a été suivie de questions sur différents types de sujets ayant un lien avec la corruption. A la fin de ces différentes conférences, les participants sont sortis mieux informés et outillés pour lutter contre la corruption.
Imprimer
Webadmin

Des articles qui pourraient vous intéresser
Laisser une réponse