Loi anticorruption : les journalistes en langues nationales se familiarisent avec le contenu.

Loi anticorruption : les journalistes en langues nationales se familiarisent avec le contenu.

Les medias constituent des acteurs clés dans la perspective de la vulgarisation de la loi anticorruption. Il est avéré que le rôle que peuvent jouer les journalistes en langues nationales est inestimable dans la vulgarisation de cette loi. C’est pour cette raison que le Réseau national de lutte anticorruption (REN-LAC) en collaboration avec l’Association des journalistes du Burkina (AJB) a formé les 29 et 30 octobre 2016 à Ouagadougou, une trentaine de journalistes en langues nationales issues de différentes localités du Burkina.

dsc01078_traiteLa vulgarisation de la loi anticorruption par le canal des medias dans les trois principales langues nationales : mooré, dioula et fulfuldé, c’était l’objectif majeur de cette formation. Il s’agissait de permettre aux journalistes de mieux s’approprier le contenu de la loi afin de pouvoir produire assez aisément des émissions en langues nationales. 26 journalistes présentateurs en langues nationales des radios et télévisions de Ouagadougou, Bobo-Dioulasso, Fada N’Gourma, Koudougou et Ouahigouya et quatre journalistes d’investigation se sont familiarisés deux jours durant avec le contenu de la loi.

dsc01074_traitePour ce faire ils ont eu droit à 4 communications sur la loi anticorruption : la communication sur l’historique et aperçu de la loi, la déclaration de patrimoine-délit d’apparence, la règlementation des cadeaux et le rôle des différents acteurs pour son application. A l’issue de cette formation ils sont maintenant aptes à expliquer et à traduire  les termes clés de la loi anticorruption en langues nationales. Des pistes d’organisation d’émissions sur la loi anticorruption en langues nationales ont été explorées, et bientôt le public pourra bénéficier d’émissions de qualité sur la loi dsc01081_traiteanticorruption dans les langues nationales.

Imprimer

Webmaster

Des articles qui pourraient vous intéresser
Laisser une réponse