11e édition des JNRC : « Il faut intéresser les populations à la gestion de la chose publique ». Dr Claude WETTA Secrétaire exécutif du REN-LAC.

11e  édition des JNRC : « Il faut intéresser les populations à la gestion de la chose publique ». Dr Claude WETTA Secrétaire exécutif du REN-LAC.

Le Réseau national de lutte anticorruption (REN-LAC) a procédé ce mercredi 30 novembre 2016 au lancement de la 11e édition des Journées nationales du refus de la corruption. Le thème retenu cette année est : « La nécessité du contrôle populaire de la gestion de la chose publique ». Plusieurs activités sont prévues à Ouagadougou, dans les Régions du Nord, du Centre Ouest, de l’Est, du Sud-ouest et des Hauts-Bassins. C’est la ville de Bobo qui accueillera la cérémonie commémorative du 09 décembre Journée internationale de lutte contre la corruption.

dsc01476_traiteLes luttes populaires engagées dans plusieurs secteurs traduisent le renforcement de l’éveil des consciences et de la veille citoyenne contre l’impunité et la mal gouvernance selon le REN-LAC. Le Réseau estime qu’il est de son devoir de soutenir et d’accompagner ces actions salvatrices; c’est pourquoi il a choisi de placer cette 11ème édition des JNRC sous le thème du contrôle populaire de la gestion de la chose publique.

Plusieurs activités de sensibilisation en direction des populations

Plusieurs activités seront menées au profit du monde scolaire et des couches populaires des arrondissements de la ville de Ouagadougou avec l’appui d’associations intervenant dans le milieu scolaire et des CCVC locales. Les Comités régionaux anticorruption (CRAC) ne seront pas non plus en marge des activités prévues. Au cours de ces 2 semaines il sera organisé :

  • Des théâtres-forums ;
  • Des émissions radio et télé ;
  • Des conférences ;
  • Des projections débats sur des épisodes de la série « Stop corruption » ;
  • Des causeries/thé-débats.

dsc01491_traitePlusieurs activités de sensibilisation et de promotion des valeurs telles que l’intégrité, vont ponctuer les JNRC 2016. D’ailleurs « conscientiser les populations et d’interpeller les pouvoirs publics » c’est la mission première de ces journées.

Célébration conjointe de la Journée internationale de lutte contre la corruption à Bobo-Dioulasso.

C’est la ville de Bobo-Dioulasso qui a été choisi pour abriter ce 09 décembre la commémoration conjointe de la Journée internationale de lutte contre la corruption. Le Programme dsc01493_traitedes nations unies pour le développement (PNUD), l’Autorité supérieure du contrôle d’Etat et de lutte contre la corruption (ASCE-LC), l’Observatoire pour la justice et la démocratie (OJD), le Réseau africain des journalistes pour l’intégrité et la transparence (RAJIT), le Réseau burkinabé des jeunes leaders pour l’intégrité (RBJLI) et le Réseau national de lutte anticorruption (REN-LAC) unissent leurs forces cette année pour faire de cette journée un grand moment de réflexion autour du thème de la lutte contre la corruption à Bobo-Dioulasso. Il est prévu ce jour dans la capitale de Sya, un panel sur le thème  «l’application effective de la loi anti-corruption : enjeux et défis».

 

Programme des activités de la 11ème édition des JNRC

Thème : « La nécessité du contrôle populaire de la gestion de la chose publique »

 

Programme du siège / Ouagadougou
Date/période Activités Heure et Lieu Observation
Dim. 27 nov. Conférence publique sur le thème « les contribution des populations à la lutte contre l’impunité des crimes économiques » 15h à Bissighin Animée en moré en collaboration avec CDAIP/Bissighin
Mardi 29 nov. Projection-Débats d’un épisode de « stop corruption » (Le fils du ministre) 12h30 au Lycée Wend Puiré de Saaba Activité en collaboration avec l’AESO
Merc. 30 nov. Conférence de presse de lancement 10h au siège du REN-LAC
Projection-Débats d’un épisode de « stop corruption » (Le fils du ministre) 12h30 au Lycée Professionnel régional du Centre Activité en collaboration avec l’AESO
Conférence publique « la répression de la corruption dans l’administration publique » 15h à l’Ecole Nationale des Douanes
Jeudi 1er déc. Projection-Débats d’un épisode de « stop corruption » (Le fils du ministre) 13h au Lycée Technique Bruno Buschweiser (A côté de l’échangeur de l’Ouest) Activité en collaboration avec l’AESO
Théâtre forum 18h à Nonsin Activité en collaboration avec l’Association Manegb-ZANGA
Vend. 2 déc. Conférence publique « la répression de la corruption dans l’administration publique » 10h à l’ENAREF
Dim. 4 déc. Conférence publique sur le thème « les contribution des populations à la lutte contre l’impunité des crimes économiques » 15h à Toecin Yaar Animée en moré en collaboration avec CDAIP/Toecin Yaar
Théâtre forum 18h à Kilwin Activité en collaboration avec l’Association Manegb-ZANGA
Lundi 5 déc. Conférence sur la loi anti-corruption 14h à la DGTTM
Mardi 6 déc. Conférence publique « la répression de la corruption dans l’administration publique » 15h à l’Ecole Nationale d’Administration et de Magistrature (ENAM)
Ecole Nationale de Police (ENP) Date et heure à préciser
Jeudi 8 déc. Projection-Débats d’un épisode de « stop corruption » (Le fils du ministre) 13h au Lycée Technique de Ouagadougou (LTO) Activité en collaboration avec l’AESO
Théâtre forum 18h à Tanghin Activité en collaboration avec l’Association Manegb-ZANGA
Jeudi 8 déc. Caravane d’information et de mobilisation pour le théâtre forum Bobo-Dioulasso Activités conjointes avec les autres acteurs
Théâtre forum 18h à la Place Tiefo Amoro de Bobo-Dioulasso
Vend. 9 déc. Panel sur le thème « l’application de la loi anti-corruption : enjeux et défis » 9h à l’ENEP de Bobo-Dioulasso
1er-10 déc. Projections-débats et Causeries/Thés-débats dans les arrondissements de la ville de Ouagadougou (thèmes : lutte contre l’impunité ; le contrôle populaire) Dans les arrondissements de la ville de Ouagadougou Partenaires de mise en œuvre :

CCVC/Baskuy

CCVC/Bogodogo

CCVC/ Boulmiougou

CCVC/Nongr-Massom

CCVC/Sigh-Noghin

CDAIP Sigh-Noghin

Diffusion du film « on ne mange pas les mercis » Sur BF1 et Impact TV  
Emissions télé sur le « le contrôle populaire de la gestion de la chose publique » Sur BF1
b24web

Des articles qui pourraient vous intéresser
Laisser une réponse