Atiana Serge OULON lauréat du Prix de la Lutte Anti-Corruption (PLAC) catégorie Presse écrite, édition 2016.

Atiana Serge OULON lauréat du Prix de la Lutte Anti-Corruption (PLAC) catégorie Presse écrite, édition 2016.

Le Prix de la Lutte Anti-Corruption(PLAC), institué par le REN-LAC récompense chaque année et ce depuis plus de 17 ans les meilleures œuvres journalistiques sur la corruption au Burkina Faso. Il a pour objectif d’encourager les journalistes qui mènent des investigations  sur les sujets de corruption. Le concours est ouvert aux journalistes professionnels travaillant pour les entreprises de presse dont le siège social est au Burkina Faso. Les  lauréats de cette année  sont de la catégorie Presse écrite. Il n’y a pas eu de lauréats en Radiodiffusion malgré les quatre œuvres présentées au Jury. Le Jury a décerné deux mentions spéciales à deux journalistes. Les résultats sont présentés dans le tableau ci-dessous :

 

 

PALMARES PRIX DE LA LUTTE ANTICORRUPTION Edition 2016

PRESSE ECRITE

Rang Nom et Prénom (s) Organe Titre des œuvres Prix
 

3ème

 

Basidou KINDA

 

L’Evènement

 

 

« Urgence chirurgicale Hôpital Souro Sanou : de l’affairisme sur le dos des malades » paru dans L’Evènement n°332 du 25 août 2016.

 

 

500 000 FCFA

+

1 Attestation

 

2ème

 

Y. Ladji BAMA

 

 

Le Reporter

 

 

« Programme d’appui aux filières agro-sylvo-pastorales (PAFASP) : un affairisme sur le dos des paysans » publié dans Le Reporter n°193 du 1er au 14 juillet 2016.

 

 

700 000 FCFA

+

1 Attestation

 

1er

 

 

 

Atiana Serge OULON

 

 

L’Evènement

 

 

 

« Corruption : des magistrats dans le collimateur de la justice » paru dans L’Evènement n°324 du 25 avril 2016.

 

 

1 000 000  FCFA

+

1 Trophée

 

 

RADIODIFFUSION

Rang Nom et Prénom(s) Organe Titre de l’émission Prix
3ème néant     500 000 FCFA

+

1 Attestation

2ème néant     700 000 FCFA

+

1 Attestation

1er néant     1 000 000  FCFA

+

1 Trophée

 

Prix d’encouragement

Jean Baptiste BOUDA de la RTB Radio reçoit une mention spéciale du Jury pour son enquête intitulée : « Le carburant de la contrebande au Burkina : le péril en la demeure » diffusée le 28 décembre 2016 sur les antennes de Radio Burkina.

 

 

 

Le Jury décerne également une mention spéciale au journaliste Abdel Aziz NABALOUM des Editions Sidwaya pour son article intitulé : « Trame d’accueil de la cité des forces vives de Kaya : des parcelles illicitement attribuées ».

Les deux prix d’encouragement ont chacun une valeur de 400 000 FCFA

 

Imprimer
Webmaster

Des articles qui pourraient vous intéresser
Laisser une réponse