XVIIeme Assemblée Générale du REN-LAC. Le Plan stratégique 2017 – 2020 en marche.

XVIIeme Assemblée Générale du REN-LAC. Le Plan stratégique 2017 – 2020 en marche.

La XVIIeme Assemblée Générale Ordinaire  du Réseau National de Lutte Anti-Corruption  s’est tenue le 23 mai 2017 à la salle de réunion du  Centre National des   Archives à Ouagadougou. Cette Assemblée  a permis au Secrétariat exécutif de soumettre pour examen et adoption le rapport d’activités et financier 2016, et le plan et budget 2017.

Délégués des organisations membres, membre d’honneur, Secrétariat Exécutif, CRAC, membres observateurs et commissaires aux comptes avaient à l’ordre du jour : l’examen et l’adoption du rapport  d’activités et financier 2016, du plan et budget 2017 et le traitement des questions diverses. Ces documents ont été adoptés à l’unanimité après amendement et suggestions. Le Secrétariat exécutif a donc quitus pour exécuter le  programme 2017.

                                                              84% de taux d’exécution des activités en 2016.

Le Secrétaire Exécutif du REN-LAC, Dr Claude WETTA,  a présenté la synthèse des activités menées au cours de l’année 2016. Il ressort de la présentation que le taux global d’exécution des activités est de 84% tandis que  le taux d’exécution financière est de 86%. Ces taux sont jugés satisfaisant au regard de la situation nationale marquée par la recrudescence de l’insécurité dans le nord du pays, la montée en puissance du grand banditisme et des koglweogo. Les quatre années du Plan stratégique 2013 – 2016 se sont soldées par des résultats tangibles selon le Secrétaire exécutif. À la suite de la présentation, les délégués  présents à l’Assemblée générale ont apprécié la qualité du rapport d’activités soumis  à leur amendement. Les discussions ont porté sur l’état d’exécution des activités, les résultats obtenus, le taux d’absorption financière. Des recommandations pour améliorer ces différents aspects ont été formulées par les participants.

Les commissaires aux comptes certifient conformes les comptes.

Le rapport relatif à la vérification des comptes du Réseau National de Lutte Anti-Corruption (REN-LAC) couvrant la période du 1er janvier au 31 décembre 2016 a été présenté à l’Assemblée générale. La vérification a porté sur les comptes caisse plan stratégique (banque et caisse), les fonds propres, les comptes des structures décentralisées à savoir les CRAC (Comités Régionaux Anti-Corruption) Hauts-Bassins, Sud-Ouest, Est, Nord et Centre Ouest, les contrats signés avec les partenaires techniques et financiers (PTF), les consultants, les prestataires de service. Les commissaires aux comptes ont félicité les différentes équipes qui ont travaillé au REN-LAC pendant la période concernée et invitent chacun à redoubler d’efforts  pour de meilleurs résultats. Des suggestions ont été faites  par l’Assemblée notamment sur  l’augmentation du nombre des visites inopinées, l’implication des organisations membres dans la gestion des productions et gadgets tels que la bande dessinée KOUKA et le rapport sur l’état de la corruption. Après amendements et suggestions, le  rapport a été adopté par acclamation.

Feu vert pour l’exécution du plan et budget 2017.

Le  Secrétaire Exécutif a présenté  la synthèse  du plan et du budget 2017 sur 04 axes. A savoir  l’éveil de conscience et la  mobilisation  citoyenne, le  contrôle de l’action publique, la lutte contre l’impunité  des crimes économiques et le développement institutionnel et organisationnel du REN-LAC. Il a relevé des difficultés liées à la mobilisation des ressources financières pour l’exécution du plan 2017. En raison du financement annoncé, les ambitions du REN-LAC sont retombées à un niveau plutôt modeste selon Dr Claude WETTA. Par ailleurs des suggestions ont été faites sur la transcription de la bande dessinée KOUKA et la loi anti-corruption en langues nationales pour mieux sensibiliser les citoyens. Le plan et le budget ont aussi été adoptés par acclamation  par les délégués sous réserve de la prise en compte des amendements.

A l’issue de  l’adoption du rapport d’activités et de financement  2016, du rapport des commissaires aux comptes et du plan et budget 2017, il a été porté à la connaissance de l’Assemblée au chapitre des questions diverses que monsieur Dieudonné YAMEOGO, président d’honneur du REN-LAC a été désigné pour siéger au Conseil d’orientation de l’ASCE-LC. L’Organisation démocratique de la jeunesse (ODJ) a aussi informé l’assistance de l’organisation de la troisième caravane de la jeunesse du 11 au 17 juin 2017  dans les provinces du Sanmatenga, du Yatenga, du Sourou et du Bam.

Imprimer
b24web

Des articles qui pourraient vous intéresser
Laisser une réponse