Lors de la 13e édition des Journées nationales du Refus de la Corruption (JNRC), tenue en décembre 2018, le Réseau national de Lutte anti-corruption (REN-LAC) s’est penché sur la corruption dans le secteur de la santé. A l’occasion, plusieurs activités organisées ont permis de porter à la connaissance des premiers ...

« Accroître la participation citoyenne à la lutte contre la corruption et à la redevabilité publique à travers une plateforme d’information anti-corruption ». Tel est l’objectif que s’est fixé le Réseau national de Lutte anti-corruption (REN-LAC) depuis 2018 pour réduire le phénomène de la corruption dans les secteurs de la santé et ...

Au cours de l’année 2018, le Réseau national de Lutte anti-corruption (REN-LAC) a effectué plusieurs sorties de contrôle sur la route nationale N°4 jouxtant l’hôpital Yalgado Ouédraogo, la route Manga-Zabré ainsi que la route Kantchari-Diapaga-Tansarga-Frontière Bénin. Ces missions de contrôle s’inscrivent dans le cadre des actions de suivi des grands ...

La Confédération générale du Travail du Burkina (CGT-B) et le Courrier confidentiel sont assignés devant la Justice burkinabè pour diffamation. Leur seul tort est d’avoir osé dénoncer des faits de fraudes et de malversations financières, respectivement à la Caisse nationale de Sécurité sociale (CNSS) lors du recrutement d’agents en 2018, ...

La publication du rapport  2017 du REN-LAC sur l’état de la corruption au Burkina Faso a suscité beaucoup de réactions de la part de certains journalistes et des citoyens de façon générale. Parmi ces réactions, de nombreuses appréciations positives, des avis critiques et autres suggestions encourageantes. Toutefois, l’on constate que ...

Depuis le mois de juillet, le Réseau national de Lutte anti-corruption (REN-LAC) initie une série de formation sur le contrôle citoyen et le suivi budgétaire local, au profit d’organisations locales de la société civile des cinq régions du Burkina Faso qui abritent les Comités régionaux anti-corruption (CRAC). A savoir  ...

A deux ans de la fin du premier mandat constitutionnel de Roch Marc Christian Kaboré, la politique de tolérance zéro contre la corruption promise par le Chef de l’État est loin d’avoir produit l’effet escompté. Les résultats du rapport 2017 du Réseau national de Lutte anti-corruption (REN-LAC) sur l’état de la ...